Les Démoniaques – Mattias Köpping

Les Démoniaques

Bienvenue à Viaduc-sur-Bauge.

Sa campagne, ses bois, ses rues.

Et ses pervers, violeurs, trafiquants et monstres en tous genres.

Ce livre est un coup de poing dans l’estomac. Véritablement. Il fait très mal.
Déjà il faut survivre aux 10 premières lignes, ignobles et terriblement dérangeantes tant elles résument l’horreur en peu de mots … Ensuite, commence un voyage effroyable et terriblement fort.

Nous partons à la rencontre de Kimy qui a eut la malchance de naître dans la famille la plus déglinguée qui puisse exister. Son père, véritable monstre, gère dans toute la région un empire clandestin du vice et de l’horreur. Pornographie, prostitution, trafic de drogues et autres réjouissances …

Une jeune fille qui va se battre et pour qui tout va véritablement commencer grâce à la découverte d’un livre … Mais je n’en dirais pas plus.
Rien n’est épargné au lecteur mais ce livre ne se lâche pas. Nous sommes sur du très bon livre dans ce registre.

C’est le récit d’une vengeance. A fond de train. Le cœur au bord des lèvres et le poing serré. Chaque page dérange. Chaque page est un espoir. Chaque page est une déchirure.

Pourtant l’humanité qui pointe au beau milieu de la noirceur rend le récit encore plus prenant, encore plus vibrant.

C’est du grand art dans le thriller qui fait mal. du très grand art.
Premier roman de Mattias Köpping, véritable coup de maître. Il va me falloir absolument lire le prochain.

Un commentaire sur « Les Démoniaques – Mattias Köpping »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s