Changer L’Eau des Fleurs – Valérie Perrin

Changer L'Eau Des Fleurs

Date De Parution : 28 Février 2018

LE BILLET DE JUJU :

Cet après-midi, je suis allé rentre visite à Violette. Mais si Violette Toussaint, la gardienne du cimetière de Brancion-En-Chalon, en Bourgogne.

Je vous vois déjà vous dire que ce n’est pas bien gai mais ça, c’est parce que vous ne connaissez pas Violette.

Violette, c’est de la poésie, c’est la vie qui chante très fort au beau milieu des morts.

Violette, c’est la beauté des gens simples. La volonté farouche de rester debout lorsque la vie se plait à vous balancer des vacheries au visage.

Violette, c’est une belle personne. Tellement belle qu’elle m’a ému aux larmes. M’a fait sourire de bon cœur. M’a offert une vraie belle tranche d’humanité.

Assis dans sa petite cuisine, là, j’ai passé quelques heures hors du temps, à l’écouter se raconter.

J’ai passé un sacré bon moment avec elle. J’ai tellement eu de peine de devoir la quitter que je me suis dit que ce serait bien que quelqu’un écrive un livre sur son histoire.

Quelqu’un qui trouverait les mots pour rendre palpable cette force de vie. Cette beauté de l’âme.

Je vais en toucher deux mots à Valérie Perrin … Je ne vois qu’elle pour être à la hauteur de Violette.

Je suis sûr qu’elle écrira un livre plein de poésie, d’humanité et d’espoir en racontant la vie de ma chère Violette … Un livre capable de raconter l’impalpable, l’émotion vraie des gens de tous les jours. Un livre qui rendrait meilleur rien qu’en le lisant. Un livre qu’on ne quittera qu’à regret et que l’on gardera bien au chaud dans sa bibliothèque pour le relire à l’occasion et retrouver des personnages amis.

Un livre tellement bien écrit que le lecteur oubliera que ce n’est pas la réalité, il croira que Violette existe. Dans la vraie vie.

Un livre inoubliable, j’en suis certain, et qui rejoindra mes plus belles lectures de cette année 2018. Grâce auquel nous n’oublierons jamais de changer l’eau des fleurs …

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.

Changer l’eau des fleurs est un hymne au merveilleux des choses simples.

 

Un commentaire sur « Changer L’Eau des Fleurs – Valérie Perrin »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s