Elsa Mon Amour – Simonetta Greggio

elsa mon amour

Date de Parution : 22 aout 2018

LE BILLET DE JUJU :

Il pleut.

Pourtant j’ai lu ce livre en plein soleil. Soleil de plomb.

La littérature est un art et cet ouvrage en est la preuve.

Ce livre est de la musique. Un rythme, une mélopée qui m’ont emportés loin. Chaque mot à sa place et n’importe où en même temps.

Ce livre fait du bruit. Un pacte que le lecteur passe avec son auteur dès les premières lignes. Simonetta Greggio semble nous inviter à ce voyage vers Elsa Morante, sans trompette ni tambour, non, mais avec perte et fracas. Une lecture que l’on prend comme un chemin vers la lumière. Un chemin escarpé, exigeant mais terriblement prenant.

Ce livre n’est pas une biographie d’Elsa Morante. Ce livre est Elsa Morante.
Par petites touches, par grands traits de mots tous plus beaux les uns que les autres. Oui, ce livre est un tableau. Une fresque où chaque ligne vit, vibre, emporte.

Ce livre est une chanson. Un air que l’on garde en tête, sans rimes ni raison. Comme un vieux tube, entendu à la radio, et qui s’incruste dans la mémoire. Pour longtemps.

Ce livre n’est pas un livre. Il va bien au-delà.

Lisez-le comme une rencontre. Comme quelque chose de beau même si on n’en possède pas toutes les clefs. Ce qui le rend encore plus fort. Encore plus tentant.

Lisez-le comme on ne lit plus. 


En fermant les yeux.
LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :
« Quand je regarde derrière moi, on dirait que je me raconte une histoire. Qui était cette enfant qui dormait avec les chats errants, qui réinventait sans cesse les vêtements et les objets, la laideur m’a toujours mise de mauvaise humeur, cette fillette qui ne jouait avec les autres enfants que lorsqu’elle pouvait les mettre en rang et leur faire la classe ? »
Elsa Morante, née à Rome le 18 août 1912, est écrivain, poète et traductrice. Elle épouse Alberto Moravia en 1941, mariage qui durera jusqu’à sa mort le 25 novembre 1985. En 1957, avec L’Île d’Arturo, elle est la première femme récompensée par le prix Strega. La Storia, publié en 1974, figure dans la liste des 100 meilleurs livres de tous les temps.
Ce roman, intime et sensuel, redonne sa voix à Elsa Morante. Ce roman est l’histoire de sa vie.

 

Un commentaire sur « Elsa Mon Amour – Simonetta Greggio »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s