Sous Le Soleil de Mes Cheveux Blonds – Agathe Ruga

Sous le soleil de mes cheveux blonds

Date de Parution : 27 février 2019

LE BILLET DE JUJU :

Le problème lorsqu’on apprécie terriblement quelqu’un et qu’il écrit un livre, c’est cette peur de ne pas être objectif. De ne pas arriver à dépasser cette sympathie que nous inspire l’auteur, l’autrice. Une exigence supplémentaire et inconsciente peut-être.

J’ouvre donc le roman d’Agathe Ruga avec une drôle de sensation dans l’estomac. Tout excité de le tenir entre mes mains et terriblement anxieux à l’idée de ne pas aimer.

Je l’ai lu en un peu moins de 48 heures, critère quantifiable et concret quand à l’intérêt continu que ma procuré cette histoire.

Il y a Brune, la narratrice. Et Brigitte, la blonde. Deux salles, deux ambiances. Pas vraiment en fait. Car elles vont devenir amies.

Dix ans d’une grande amitié avec le lycée, la terrible première année de médecine, les hommes qui passent, qui déçoivent et qui embrasent. Puis cette rupture, brutale.

Brune est enceinte. Brune rêve de Brigitte. Se rappelle. S’interroge. Se souvient.

Un roman résolument contemporain et générationnel. Un roman troublant tant Agathe sait nous emmener avec elle dans cette histoire d’amitié. Sur cette fille qui n’attendait que d’écrire pour être enfin à sa place.

Un roman sur cette obsession de la perte. Qui m’a parlé. Sur ces êtres qui nous accompagnent et qui s’arrachent à nous. Qu’on enlève à soi-même. De façon terriblement définitive.

Entre chansons, astrologie et folle amitié, ce livre passe à toute allure et on le referme comme on quitte une amie tant la sincérité est présente dans chaque phrase. Car oui, on peut tomber amoureux d’un homme pour ses mollets …

Le mélomane en moi a particulièrement apprécié de voir ma lecture traversée par la musique de France Gall.

Un roman qui se lit comme on écoute une chanson pop et qui a donc particulièrement bien trouvé son éditeur dans la collection ARPEGES. Une chanson pop à la fois sucrée et piquante. Que l’on garde en tête. Vers laquelle on revient. Et qui crée des souvenirs.

She’s got the look, she writes a book. God save Agathe!

Bienvenue Agathe donc à ta juste place et longue vie à ta plume !

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

L’une est blonde, secrète et bourgeoise. Au lycée, on la surnomme Brigitte. L’autre, extravertie et instable, répond au nom de Brune. Toutes deux sont encore des jeunes filles pleines d’avenir. Ensemble, elles se le promettent, elles pourront tout vivre.Traversant les années folles de la jeunesse, elles découvrent la joie d’aimer, de danser, de rire et de boire jusqu’au petit matin en rêvant à leurs destins de femmes. Mais un étrange jour d’été, tout s’arrête brusquement. Sans donner aucune explication, Brigitte rompt leur amitié et disparaît.

Les années passent mais n’effacent pas la douleur de l’absence. Lorsque Brune tombe enceinte, le moment est venu de comprendre ce qui s’est joué entre elles, ce qui les a unies puis séparées. D’autant que Brigitte, dont elle n’avait plus la moindre nouvelle, revient la hanter : dans ses rêves, elle aussi attend un enfant… Avec brio, Agathe Ruga explore une tranche de vie aussi enivrante que violente, celle des premières fois, de l’éveil de la féminité, du passage à l’âge adulte et des désillusions, jusqu’à la délivrance.

 

5 commentaires sur « Sous Le Soleil de Mes Cheveux Blonds – Agathe Ruga »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s