Le Portrait chinois d’Olivia de Lamberterie

Olivia de Lamberterie.jpg

Elle me fait l’honneur d’un portrait. Elle a l’élégance des grandes dames et la simplicité des bonnes copines. Elle a ce je ne sais quoi qui fait toute la différence. Elle a écrit un livre qui touche au sublime. Mesdames, messieurs, Olivia de Lamberterie :

Olivia, si vous étiez :

UN LIVRE  N’importe quel album de Sempé: je suis la petite fille qui fait son solfège, la vieille dame qui ronchonne parce que la vie est trop dure, le monsieur qui donne un coup de pied avec volupté dans un tas de feuilles mortes, le petit garçon qui plonge dans la mer, je suis tout Sempé!

UNE CITATION ? « Ce n’est pas parce que la vie n’est pas élégante qu’il faut se conduire comme elle ». Françoise Sagan

UN (AUTRE) ÉCRIVAIN ? Colette, elle était géniale et elle a tout osé, un modèle de transgression et de tendresse en même temps.

UN PERSONNAGE DE FICTION ? Les enfants terribles de Cocteau

UN MOT ?  Encore!

UNE LIBRAIRIE ? La librairie Doucet au Mans, et sa géniale libraire Marie-Adélaïde

UN GROS MOT ? Damned (et souvent bien pire)

UN ENDROIT DU MONDE ? La méditerranée.

UN HASHTAG ?  Tous ceux, hilarants et poétiques, de Justine Lévy sur Instagram.

UN HOMME ?  J’aurais voulu être un danseur, Fred Astaire, John Travolta ou Rudolf Noureev, tout me va.

UNE BONNE ADRESSE ?  Le salon de coiffure de David Lucas, un homme exquis qui vous trouve magnifique même quand vous avez une mine à sortir de captivité.

L’OPPOSE DE VOUS-MÊME ?  Les gens sûrs d’eux et dominateurs…

UN SOUVENIR ? Les déjeuners chez Jean d’Ormesson

UN SECRET ? J’adore les secrets!

QUELQUES MOTS ISSUS DE VOTRE OUVRAGE ? Inventer une manière joyeuse d’être triste.

UNE ADDICTION ? A peu près à tout ce que qui est mauvais pour la santé mais tellement bon pour le moral, en ce moment je développe une passion pour les chocolat au beurre de cacahuètes Reesse’s, c’est vous dire…

UNE ERREUR DE JEUNESSE ? Des fiancés sûrs d’eux et dominateurs…

UNE IDÉE REÇUE ? Le silence est d’or. Aujourd’hui, tout le monde parle trop, tout le temps, de tout, c’est assommant tous ces gens qui ont des avis.

UN COMPTE  INSTAGRAM ? Toux ceux des filles qui font la cuisine, de la couture, du bricolage me laissent béate d’admiration (car je ne sais rien faire!)

UN SENTIMENT ? L’admiration, j’adore admirer.

UN FILM ? « Les demoiselles de Rochefort », de Jacques Demy

UNE CHANSON ? « Les joies répétitives », de Pierre Lapointe

UNE SÉRIE TÉLÉ ? Je suis nulle en série, je n’arrive pas à lire ET regarder des séries, alors « Ma sorcière bien aimée » , souvenir de quand j’étais petite.

LE MOT DE LA FIN ?    Merci!

CLIQUEZ ICI POUR LIRE MON AVIS SUR AVEC TOUTES MES SYMPATHIES

Un commentaire sur « Le Portrait chinois d’Olivia de Lamberterie »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s