Le Portrait Chinois de Nicolas Houguet

Nicolas HouguetSon ALBATROS m’avait emporté vers d’autres cieux. Je suis ravi de vous présenter aujourd’hui le portrait de Nicolas Houguet !

Nicolas, si tu étais :

UN LIVRE Les Frères Karamasov de Dostoievski

UNE CITATION « Le monde entier est une scène, hommes et femmes, tous, n’y sont que des acteurs, chacun fait ses entrées, chacun fait ses sorties, et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles. » (Shakespeare)

« Sans la musique, la vie serait une erreur. » (Nietzsche)

UN (AUTRE) ÉCRIVAIN Milan Kundera, Sigolène Vinson

UN PERSONNAGE DE FICTION Aliocha Karamasov

UN MOT Contemplation

UNE LIBRAIRIE Librairie Les libres champs avec sa magicienne, Léa Santamaria dedans

UN PRIX LITTÉRAIRE  Prix hors concours

UN GROS MOT Putain. Ma ponctuation universelle. J’envie beaucoup la versatilité du « fuck » des anglais.

UN ENDROIT DU MONDE La vallée de la mort

UN HASHTAG #jesuisunebuseenhashtags

UNE FEMME Celle qui me donne envie d’écrire. Une muse.

UNE BONNE ADRESSE Le jardin du Luxembourg au printemps

UNE PHOBIE Les serpents

L’OPPOSE DE TOI-MÊME Donald Trump

UN SOUVENIR La première fois que je suis allé à la comédie Française il y a quelques mois.

UN SECRET Une lucidité impitoyable dont même moi, je dois me protéger pour ne pas virer cynique ou dépressif.

QUELQUES MOTS ISSUS DE L’ALBATROS, TON PREMIER ROMAN, L’ALBATROS «Sans l’écriture je crois que je n’aurais jamais su qui j’étais, ce que je ressentais et ce que j’avais dans le ventre. Je n’avais rien expérimenté par moi-même. On ne pouvait me connaître que par les papiers que je semais, et connaître également ce qu’il y avait dans mes silences. Sans l’écriture, mon existence au monde était presque à remettre en cause, gravement complexée, atrophiée. »

UNE ADDICTION Les livres, les films, les concerts… je suis une boule d’addictions.

UN PÉCHÉ MIGNON Le chocolat

UNE ERREUR DE JEUNESSE Croire avoir tout compris à 17 ans.

UNE IDÉE REÇUE J’entends souvent dire que lire beaucoup est un signe de sensibilité et d’intelligence. Alors que ça dépend de ce qu’on lit. Un seul bouquin peut complètement changer ta vie. Cinquante peuvent te glisser dessus complètement.

UN SCOOP Je réponds à ce questionnaire nu (j’essaie d’attirer du clic).

UN COMPTE  INSTAGRAM Un seul ? T’es malade ? Tu veux me fâcher avec tout le monde ? t’en auras plusieurs : @Estellereads, @loupbouquin, @livresselitteraire, @Agathethebook

UN SENTIMENT L’impatience.

UN TUE L’AMOUR Une chanson de Michel Sardou. Pendant l’amour.

UN LIVRE QUE TU N’AS PAS ENCORE ECRIT C’est drôle tu sais. Tu te dis que tu veux tout mettre dans un livre, ce que tu es, ce que tu ressens, tu te dis toujours que ça sera la dernière fois. Et je crois que le livre que je n’ai pas encore écrit c’est celui-là, celui qui sera le dernier.

UNE DÉFINITION DE TOI-MÊME Périlleux ça… Passionné, impulsif, inconstant, exalté, romantique, ombrageux, pas très sérieux, plein d’adjectifs que je regretterai dans deux secondes.

UN FILM Tree of life

UNE CHANSON Heroes de David Bowie

UNE SÉRIE TÉLÉ Six feet under et son incroyable final

UNE EMISSION TÉLÉ J’en ai pas vraiment… ou quand j’en aime une, elle est arrêtée. Par contre j’écoute religieusement « les chemins de la philosophie ». Mais à la radio.

LE MOT DE LA FIN J’aime pas les mots de la fin. Dès que j’arrive au dernier quart d’un roman que j’ai aimé, je ralentis.

RETROUVEZ ICI MON BILLET SUR L’ALBATROS !

Un commentaire sur « Le Portrait Chinois de Nicolas Houguet »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s