Le Portrait Chinois de Florent Oiseau

Florent OiseauPremier portrait de 2020 pour un écrivain qui m’offre, avec LES MAGNOLIAS, mon premier coup de cœur de l’année. Un portrait brillant, impertinent, à l’image de ce livre.

Florent, si tu étais :

UN LIVRE Celui qui change – même un peu – le cours d’une vie.

UNE CITATION « On cherche parfois bien loin ce que l’on a tout près. C’est une chose qui arrive souvent aux astronautes. » Eduardo Mendoza

UN PERSONNAGE DE FICTION Marcos dans le film argentin Les 9 Reines, l’archétype de l’antihéros dans toute sa splendeur.

UN MOT Non.

UN PRIX LITTÉRAIRE Un quoi ?

UNE GROSSIÈRETÉ J’ai une petite tendresse pour le « son grand-père la pute chauve » et tout ce qui est susceptible de rentrer dans le cadre de l’insulte non-binaire.

UN ENDROIT DU MONDE Viale XX Settembre, à Trieste, après avoir mangé à la pizzeria Casa Peperino.

UNE FEMME Je les trouve toutes fabuleuses, mais ma maman l’emporte d’une courte tête.

UNE BONNE ADRESSE Chez Omar, mais pour que ça reste une bonne adresse, je ne donne pas l’adresse.

UN PÉCHÉ MIGNON Demander un digestif à la place du dessert.

UNE HONTE Demander un digestif à la place du dessert.

UNE PHOBIE Le matin.

L’OPPOSE DE TOI-MÊME Alekseï Stakhanov.

UNE ADDICTION  J’hésite entre le sport et le travail, mais je vais dire la sieste et les paris sportifs.

UN LIVRE QUE TU N’AS PAS ENCORE ECRIT Celui qui me plaira toujours une fois terminé.

UNE ERREUR DE JEUNESSE Des initiatives capillaires pas indispensables, des « bons plans pour se faire de l’argent de poche », l’album de Shaggy.

UNE IDÉE REÇUE « Le travail c’est la santé. »

UN SOUVENIR En fait, c’est ce mot là que je choisis.

UNE ADDICTION Les souvenirs.

UN SECRET Je tape « bruits pluie + orage » sur Youtube pour m’endormir – même quand il pleut pour de vrai dehors.

LE MOT DE LA FIN Merci. Tant pis pour l’originalité, mais merci pour ta dévotion et ton goût des autres – et, par extension, merci à toutes les personnes qui font/sont les livres. Pour le reste, je serai chez Omar, même s’il pleut dehors.

 

Cliquez ici pour retrouver mon avis sur Les Magnolias !

Un commentaire sur « Le Portrait Chinois de Florent Oiseau »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s