Neuf Parfaits Étrangers – Liane Moriarty

Neuf PArfaits Etrangers

Date de Parition : 03 Février 2020

LE BILLET DE JUJU :

J’aime beaucoup Liane Moriarty.

Enfin, d’habitude, j’aime beaucoup Liane Moriarty…

Je lis ces romans comme on regarde une bonne série. LE SECRET DU MARI et PETITS SECRETS, GRANDS MENSONGES me laissent le souvenir de lectures prenantes et piquantes…

Ici, mon séjour à Tranquillum House fut loin d’être une partie de plaisir.

J’etais pourtant plutôt bien disposé envers ces neufs étrangers qui se retrouvent, chacun avec leurs petits secrets, pour une cure de santé, dans un endroit perdu dans le bush australien.

Je ne peux en dire trop pour ceux qui oseront enfiler un peignoir et se lanceront dans cette cure thermale d’un drôle de genre.

Je dirai juste que je n’ai pas réussi à vraiment m’attacher à ces personnages, un peu stéréotypés… Et lorsque tout bascule, j’ai eu le sentiment de lire une Agatha Christie sous amphetamines… C’est un peu gros et même pas drôle…

Je ne sais pas où se situe ce roman dans la bibliographie de Liane Moriarty, mais j’ose espérer qu’elle n’était pas très inspirée, sous la pression d’un éditeur dans l’attente du prochain manuscrit.

Je n’ai pas retrouvé le sel de sa plume, je me suis même vu boire la tasse, tant ce fut laborieux d’arriver au bout de ma lecture…

Je suis pourtant plutôt bon public et je n’attendais pas grand-chose de cette lecture.
Pourtant, je reste persuadé que ce roman ressemble à une vaste fumisterie aux situations improbables… Peut-etre se peut-il au 18 même degré?

J’ai lu, ici ou là, que certains avaient passé un bon moment alors faites-vous votre propre avis… Je dois être passé à côté du truc …

Moi, je file me baigner…

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

Neuf citadins stressés, prêts pour un break dans une sublime station thermale. Le Tranquillum House leur propose, grâce à une approche révolutionnaire, de renouer avec l’énergie positive pour prendre un nouveau départ. Coupés du monde extérieur, délestés de leurs portables, tous s’attendent avec impatience à une transformation totale.
Au fur et à mesure de la cure, entre méditation, tai-chi et techniques de bien-être, les langues se délient, les secrets enfouis resurgissent, les animosités aussi. On leur avait promis la quiétude et le renouveau, c’est le lâcher-prise qui s’installe… mais pas celui auquel ils s’attendaient.

Avec l’humour et la subtilité qui ont fait son succès, Liane Moriarty traque les vérités cachées derrière les apparences et la quête parfois absurde du changement à tout prix.
Du grand art.

 

6 commentaires sur « Neuf Parfaits Étrangers – Liane Moriarty »

  1. c’est le dernier en date je crois…
    J’ai lu « Le secret du mari » : lu d’une traite certes, mais pas convaincue. Trop romance, femme bien sous tous rapports,
    executive-woman ou superwoman comme on veut qui gère tout…
    J’ai « Petits secrets, grands mensonges » dans ma PAL car j’ai cru comprendre qu’il était mieux…

    Aimé par 1 personne

Répondre à topobiblioteca Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s