Se Le Dire Enfin – Agnès Ledig

Se le dire enfin

Date de Parution : 26 Février 2020

LE BILLET DE JUJU :

Un jour, on peut tout envoyer balader.

Sans préméditation, sans vraiment y réfléchir. Juste en croisant une vielle dame sur son chemin. J’ai toujours su que les veilles dames étaient un peu ensorceleuses …

C’est précisément ce que va faire Edouard, en plantant son épouse sur le quai d’une gare, il décide, sur un coup de tête, de prendre un bus qui va le mener vers Brocéliande.

Entre une vieille romancière, Agathe Christie de notre époque, un chat qui furette et qui connaît les petits secrets de chacun, une logeuse qui soigne les cœurs blessés et une mystérieuse jeune fille, Edouard va aller se perdre sur ces terres de légende pour tenter de mieux se retrouver.

Les livres, parfois, arrivent à point nommé, comme un ami qui frappe à la porte pour venir nous parler un peu de nous. Ce roman a pris des allures de compagnon, comme on chemine pour une balade enchantée sur des sentiers intimes.

Un livre qui fait du bien. Comme une belle bouffé d’oxygène, une vraie ! Comme ces choses simples qui finissent par nous glisser sous les yeux sans qu’on puisse vraiment les voir. Ce roman m’a donné envie, m’a rappelé de les regarder.

Agnès Ledig raconte les beaux sentiments, comme personne. Sans que ça dégouline, sans l’indigestion du trop sucré. Elle raconte les autres, ceux que l’on croise sur nos chemins et nous invite à les regarder un peu. Se mettre à la place. Être soi-même.

Je me suis assis, dans cette belle forêt et j’ai vécu quelques heures au gré des battements de cœur de ces personnages si vivants. Je me suis abrité du monde, là sous les branches anciennes et tellement vivantes d’une terre magicienne …

J’ai respiré la vie et je suis repartie de plus belle me frotter à la mienne. Un roman comme une pause salvatrice, un roman comme une introspection.
J’ai refermé ce livre et j’avais, encore plus fort, envie de faire confiance à l’existence.

Merci Agnès Ledig. Il y a des bribes de votre âme, entre ces pages. Merci pour ça.

Demain chez votre libraire!

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

De retour de vacances, sur le parvis d’une gare, Édouard laisse derrière lui sa femme et sa valise. Un départ sans préméditation. Une vieille romancière anglaise en est le déclic, la forêt de Brocéliande le refuge.

Là, dans une chambre d’hôtes environnée d’arbres centenaires, encore hagard de son geste insensé, il va rencontrer Gaëlle la douce, son fils Gauvain, enfermé dans le silence d’un terrible secret, Raymond et ses mots anciens, Adèle, jeune femme aussi mystérieuse qu’une légende. Et Platon, un chat philosophe.

Qui sont ces êtres curieux et attachants ? Et lui, qui est-il vraiment ? S’il cherche dans cette nature puissante les raisons de son départ, il va surtout y retrouver sa raison d’être.

3 commentaires sur « Se Le Dire Enfin – Agnès Ledig »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s