Les Cicatrices – Claire Favan

Les Cicatrices

Date de Parution : 04 Mars 2020

LE BILLET DE JUJU :

Claire Favan.

J’avoue un faible pour Claire Favan.

J’ai lu tous ses romans. Je lis chaque nouvelle parution. Je me souviens des frissons d’effroi qui m’ont parcouru à la lecture de ce roman culte, à mes yeux, qu’est LE TUEUR INTIME. SERRE-MOI FORT fut un coup de cœur !
Depuis, je suis fidèle.

Claire Favan donc.

Elle nous revient en pleine forme dans un roman impossible à lâcher tant il valdingue et rebondit en tous sens ! On est clairement sur un page turner, efficace et dérangeant ! Âmes sensibles, s’abstenir ! Chaque chapitre qui se termine vous entraîne irrémédiablement vers le prochain !

Au départ, ce pauvre Owen ! Coincé auprès d’une ex-femme suicidaire, il semble voué à ne pas pouvoir vivre sa vie. Brave garçon, plutôt tranquille, les événements ne vont pas tourner en sa faveur …

Dans le registre du noir, on ne peut dire grand-chose sous peine de gâcher le plaisir … Je n’en dirai pas plus sur l’histoire mais préparez vous à rencontrer des personnages peu recommandables.

Si certains retournements sont prévisibles aux yeux des lecteurs aguerris à ce genre de littérature, on passe un excellent moment ! Je suis loin d’avoir tout vu venir ! Comme un puzzle, les pièces, les personnages se mettent en place, au fur et à mesure. Entre coups de théâtre et peur au ventre, on tourne les pages, on veut connaître le fin mot de l’histoire !

Chaque livre de madame Favan est un petit moment de plaisir coupable pour moi. C’est noir, à ne pas mettre entre toutes les mains. La violence est bien là, et fait frémir par instant.

Vous connaissez Claire Favan ? Vous aimez sa plume ? Quel est votre préféré ?

Rendez-vous demain chez votre libraire préféré pour découvrir ce nouvel opus ! Et vivement le prochain !

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

Centralia, État de Washington. La vie d’Owen Maker est une pénitence. Pour s’acheter la paix, il a renoncé à toute tentative de rébellion.

En attendant le moment où il pourra se réinventer, cet homme pour ainsi dire ordinaire partage avec son ancienne compagne  une maison divisée en deux. Il est l’ex patient, le gendre idéal, le vendeur préféré de son beau-père qui lui a créé un poste sur mesure. Un type docile. Enfin, presque. Car si Owen a renoncé à toute vie sociale, il résiste sur un point : ni  le chantage au suicide  de Sally ni  les scènes qu’elle lui inflige quotidiennement  et qui le désignent comme bourreau aux yeux des autres ne le feront revenir sur sa décision de se séparer d’elle.

Mais alors qu’une éclaircie venait d’illuminer son existence, Owen est vite ramené à sa juste place. Son ADN a été prélevé sur la scène de crime d’un tueur qui sévit en toute impunité  dans la région, et ce depuis des années. La police et le FBI sont sur son dos. L’enfer qu’était son quotidien n’est rien  à côté de la tempête qu’il s’apprête à affronter.

 

7 commentaires sur « Les Cicatrices – Claire Favan »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s