LA VIE EN MIEUX – Anna Gavalda

La Vie En Mieux

LA VIE EN MIEUX- Anna Gavalda
Date de Parution : 12 Mars 2014
LE BILLET DE JUJU :
La vie est belle. Parfois.

Pas tout le temps. de temps en temps. Alors on fait comme on peut. On fait avec ce qu’on a, avec ce qu’on est, avec ce qui nous éclaire. Et on lit Gavalda.

Anna Gavalda, c’est la poésie des autres. Cette façon de raconter des êtres simples qu’elle rend exceptionnels de vérité.

Deux histoires. Deux cœurs paumés dans un Paris trop grand, ville des solitudes dans la multitude, qu’ils arpentent à la recherche d’autre chose. A la recherche de temps meilleurs.

Deux histoires, deux quêtes. Deux personnes, deux cœurs qui battent. Deux portraits d’une génération pas si enchantée que ça.

Mathilde. Jeune fille de notre temps, payée à coller des commentaires sur des sites internet. Elle paume un sac avec 10 000 balles à l’intérieur à la terrasse d’un café. La faute à pas de chance, à ces erreurs trop humaines. Perdre pour gagner un peu.

Yann. Jeune homme de notre époque en quête de quelque chose d’autre. Il va trouver un peu de ce qu’il ne savait pas chercher à travers ses voisins. Pour aller voir ailleurs si il y est.

Les héros d’Anna Gavalda. Vous et moi. Frêles êtres humains qui se battent contre eux-mêmes, contre leurs failles, contre leur propre lucidité.

Anna Gavalda, c’est la raconteuse de destins qui n’ont rien de grandiose. C’est la contemplatrice des gens qui passent, dans nos rues, en bas de nos immeubles, au prochain feu rouge. Ces gens dont on croise le regard quelques secondes et qui parfois nous laissent entrevoir un peu de ce qui les traverse.

Anna Gavalda décompte les batailles gagnées et les illusions perdues avec ce petit goût de mélancolie, de fatalisme amusé. Et peut-être plus que les histoires en elle-même, j’aime sa façon de les raconter.

La vie est belle.

Une jolie gavalgade.

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

Mathilde a 24 ans. Elle a abandonné ses études d’histoire de l’art pour un petit boulot sans intérêt et vit en colocation avec deux sœurs jumelles. Elle dit qu’elle est heureuse, mais est toujours obligée de boire pour s’en souvenir.
Un jour, elle oublie son sac à main dans un café. Un homme le lui rend la semaine suivante.
Plusieurs mois plus tard et à cause de cet homme justement, elle envoie tout balader et décide de changer de vie.

Yann a 26 ans. Il est aussi diplômé qu’on puisse l’être, mais n’a pas trouvé de travail. En attendant des jours meilleurs, il est vendeur dans un magasin d’électroménager Hi-Tech. Il vit en couple avec Mélanie et ne dit pas qu’il est malheureux, mais souvent, quand il traverse la Seine, il s’imagine qu’il saute et se voit en noyé.
Un soir, alors qu’il est seul, il rend service à son voisin de palier. Pour le remercier ce dernier l’invite à dîner.
Le lendemain matin, il envoie tout balader et décide de changer de vie.

Deux histoires. Deux histoires de jeunes gens de notre temps, repus, mais affamés, polis, mais enragés, qui préfèrent encore prendre le risque de se tromper de vie plutôt que de n’en vivre aucune.

2 commentaires sur « LA VIE EN MIEUX – Anna Gavalda »

  1. il y a longtemps que je n’ai pas lu un livre d’Anna Gavalda alors pourquoi, dans cette période troublée, j’ai parfois envie de changer de style de lectures, pas toujours concluant certes, mais une expérience quand même 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s