Les Sept Sœurs – TOME 01 : MAIA – Lucinda Riley

Les Sept Soeurs 01

Date de Parution : 03 Juin 2020

LE BILLET DE JUJU :

— Ah, mais non ! Pas toi ! Ne me dis pas que tu vas lire ce roman qu’on voit partout !?

— Et pourquoi pas ? Tu m’emmerdes avec tes a priori !

— Oui mais là, je suis sûr que c’est mièvre à souhait comme truc !

— C’est ce que je croyais mais je me suis sacrément fait avoir !

— Mouais, tu dis ça parce que c’est ton éditeur ! On connaît la chanson !

— Oh là là, mais quel rabat la joie celui-là ! J’étais déjà une lectrice Charleston (voir épisodes précédents) depuis belle lurette! Et puis, là c’est en poche ! Ça ressort pour l’été !

— Et ça parle de quoi ?

— Alors, c’est l’histoire de Maia et ….

— Comme l’abeille ? C’est pas folichon…

— Bon, ne me demande pas alors … Bref, Maia, donc, pas l’abeille, une fille, son père meurt et elle se retrouve fort dépourvue.

— Comme la cigale donc, va falloir choisir. Abeille, cigale, tu me files le bourdon…

— T’as fini ? Je peux continuer ?

— …

— Elle part sur les traces de ses origines car elle a été adoptée. La Maia, elle va partir au Brésil…

— Danser la samba ? Maia va au Brésil, elle danse la samba, elle va de ville en ville pour apprendre le pas ! Maiiiiia va au Brééééésil …

— Arrête ! Lucinda Riley, elle sait raconter son histoire, elle t’embarque, comme une bonne série d’été ! Tu poses le cerveau et tu pars en voyage ! le point de départ, je t’avoue que j’étais un peu inquiet car le coup du milliardaire qui adopte sept nanas aux quatre coins du monde …

— Ah, tu vois, c’est …

— Laisse-moi terminer. Je peux pas dévoiler tout ce qui se passe mais la partie qui se déroule dans le passé m’a juste captivé ! J’ai appris plein de trucs et j’ai tellement voyagé. La Suisse, le Brésil, Paris des années 20 et tout ça dans un seul bouquin !

— Si tu le dis … En tous cas, moi, j’arrête de te suivre ! Ce n’est même pas une chronique que tu fais là, c’est pitoyable. Et le pire, c’est que tu te crois drôle …

— C’est pas grave ! Vu que c’est une saga, mon nouveau petit « guilty pleasure », je vais lire la suite, j’aurai l’occase de revenir par ici en remettre une couche, vu qu’il y a sept tomes je crois. Et je lis encore ce que je veux, non ?

— Ouais, ouais, et ta sœur …

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a ramenées des quatre coins du monde et adoptées lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève. Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines.

La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro. C’est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie.

Maia est le premier tome de la série événement Les Sept Sœurs, qui a conquis 20 millions de lecteurs dans le monde. À travers ces romans au souffle unique, peuplés de personnages inoubliables, liés par les drames et l’amour, Lucinda Riley a affirmé son immense talent, créant un nouveau genre littéraire à part entière.

 

12 commentaires sur « Les Sept Sœurs – TOME 01 : MAIA – Lucinda Riley »

  1. J’ai adoré ce premier livre. Il y en aurait beaucoup à raconter entre ce lac où elle vit, le décès d’un père mystérieux, ce voyage au Brésil où elle suit les traces de la construction du Cristo de Rio sculpté par un atelier français et édifié par un ingénieur brésilien. Cette construction prend une place importante dans ce livre. Elle m’a permis de faire des recherches à ce sujet sur internet, Lucinda-Riley a fait pareil, elle cite ses sources très nombreuses en fin de livre. Pa Salt, le papa décédé ainsi surnommé par ses filles qu’il a adaptées a donné à chacune un des prénoms de la constellation de la Pléiade : les sept filles d’Atlas changées en étoiles selon la mythologie Grecque. Maïa est l’aînée et vit une existence solitaire de traductrice dans le château de son père sur les bords du lac de Genève. Lors du décès de son père elle apprend qu’elle a été adoptée et reçoit de l’avocat de son père une lettre et deux objets de son passé qui vont lui permettre de retrouver ses racines.
    Elle effectue un voyage à Rio où elle va aller à la rencontre de son passé.
    Des lettres de son arrière grand-mère vont lui être remises dans lesquelles elle découvrira les secrets de sa famille et les circonstances de son adoption. Nous sommes alors en 1929.
    Un livre qui m’a tenu en haleine de bout en bout, dévoré rapidement malgré le nombre de pages. Je n’ai guère pu le délaisser bien longtemps. J’ai accompagné Maia dans sa quête d’identité.
    Je savais que d’autres tomes m’attendaient.
    J’ai terminé le livre avec autant de points d’interrogation qu’au début. Pour les personnes qui aiment les sagas n’hésitez pas. C’est bien écrit, bien documenté pour toutes les périodes abordées, À Paris quelle joie de lire le début de la construction de ce bel ouvrage, là en miniature.
    A la fin du livre le mystère reste entier sur la personnalité de ce père adoptif aimant, si riche et ceci pour sept sœurs. Or dans leur quotidien elles sont six. Quel est donc ce sixième prénom qui apparaît sur la sphère armillaire, objet d’une grande importance dans cette énigme.
    De quoi acheter rapidement le second volume. ❤️😊

    Aimé par 1 personne

  2. Cette chronique est super originale !! J’ai adoré, j’ai même ri !!
    Bravo !
    J’ai beaucoup entendu parler de cette saga. Je n’aime pas trop lorsqu’il y a des suites, mais franchement celle-ci me tente bien. Et vu qu’elle sort en poche, je pense que les premiers tomes feront partie de ma valise pour cet été !!
    Merci beaucoup !
    A bientôt
    Stéphanie

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s