Les Sirènes de Malibu – Taylor Jenkins Reid

Ah, Malibu…

Mythique Malibu.

Ses plages où courent, au ralenti, des sauveteuses blondes siliconées en maillot rouge. Mais trêve de Pamela, car l’heure est grave !

Malibu is burning.

Nous sommes en 1983 et dés le départ, un drame se trame. Un incendie à venir. Qui va faire s’envoler en fumées l’existence d’une famille haute en couleurs …

Comme dans son précédent roman que j’avais beaucoup, beaucoup aimé, Daisy Jones and The Six, l’auteure crée de toute une pièce une galerie de personnages qui évoluent dans l’univers du show-business américain, à travers le portrait de la famille Riva.

Alternant entre la journée fatidique du 27 Août 1983 que l’auteure décortique, heure par heure, à travers les yeux de la famille, et des bonds dans le passé , elle nous livre un roman terriblement addictif qui même brillamment les genres.

Saga familiale brûlante, thriller captivant et drame tragique, tout s’embrase entre ces pages pour le plus grand plaisir des lecteurs.

Taylor Jenkins Reid a ce talent unique de rendre ses personnages si ancrés dans le réel qu’on s’imagine tout de suite avoir à faire avec une biographie ! Et pourtant, il s’agit bel et bien d’un roman, et quel roman !

On suivra l’évolution de chaque membre de la famille, le long de cette journée jusqu’au fameux incendie. On s’attache, on s’agace, on tourne les pages, à toute vitesse. On fait partie de la famille et on tremble pour chacun d’entre eux.

J’ai adoré, de bout en bout, cette histoire où couvent sous les cendres de ses personnages des incendies intérieurs aussi dévastateurs que libérateurs …

Malibu is burning et je suis on fire !

LE RESUME DE L’EDITEUR :

Malibu, samedi 27 août 1983.

La ville entière vibre d’excitation : ce soir, Nina Riva donne sa grande fête annuelle, l’événement le plus notoirement décadent de la côte ouest auquel tout le monde rêve d’être invité, stars du show-biz comme anonymes. La seule personne à ne pas partager cet enthousiasme est peut-être Nina, justement. Après des années à porter sa célèbre famille à bout de bras, elle se passerait bien de jouer une fois de plus les hôtesses parfaites.

Livrés à eux-mêmes dès leur plus jeune âge, les enfants Riva ont réussi à devenir des modèles de succès qui fascinent aujourd’hui l’Amérique. Mais sous cette belle façade, Nina, Jay, Hud et Kit cachent chacun leurs propres secrets. Et si à minuit la fête bat son plein, au matin, le passé sera venu frapper à la porte des Riva et leur palais de verre surplombant l’océan sera en flammes.

Des côtes escarpées de Malibu aux plages de sable fin du Pacifique, en passant par l’emblématique Pacific Coast Highway, le portrait envoûtant d’une fratrie aux prises avec ses rêves et son histoire familiale.

2 commentaires sur “Les Sirènes de Malibu – Taylor Jenkins Reid

Ajouter un commentaire

Répondre à La Bibliothèque de Juju Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :