Drame en Trois Actes – Agatha Christie – Frédéric Brémaud Alberto Zanon

A mon âge avancé, on a eu le temps de lire, c’est le privilège de la vieillesse ! Bon, on a aussi le temps d’oublier, ce qui parfois n’est pas si mal …

Bref.

D’Agatha Christie, je crois avoir lu l’intégrale, ayant été pris, à l’adolescence, d’une frénésie de crimes à l’anglaise. La petite bibliothèque de mon village doit encore s’en souvenir. J’arrivais, je filais au rayon policier, je repartais avec trois Agatha sous le bras, et je m’en revenais deux jours après pour recommencer jusqu’à épuisement des stocks.

J’ai donc pu me replonger avec allégresse dans la version BD de ce Drame en Trois Actes, qui à l’époque faisait partie de mon top des enquêtes de Poirot !

Car Hercule Poirot est de la partie, pour les fans du détective et il ne faudra rien de moins  que le plus célèbre détective belge pour démêler une intrigue où les suspects sont sacrément nombreux !

Je n’ai pas boudé mon plaisir à tenter de trouver la clef de l’énigme, et une fois celle-ci dévoilée, je me suis régalé à retourner en arrière pour lire attentivement les cases qui auraient dû me mettre sur la voie !

Une BD agréable qui prend soin de différencier les personnages et offre des angles intéressants sur les événements …

La collection Paquet, petit à petit, offre de plus en plus de  titres réinventés, pour le plus grand plaisir de ma collectionnite aigüe et c’est un réel plaisir de (re)découvrir ainsi une œuvre !

Je vous les conseille, tiens, jeunes ou vieux, ça le fait !

Vous connaissez cette collection ? Vous aimez Agatha ?

LE RESUME DE L’EDITEUR :

Le révérend Babbington meurt lors d’une réception dans la propriété du célèbre acteur Sir Charles Cartwright. Autre temps, autre drame, le renommé docteur Strange décède chez lui, devant des amis réunis pour un repas… Mais quel rapport entre ces deux affaires ?


C’est ce que se demande Hercule Poirot… S’il a assisté au décès du premier, il était bien loin pour le second. Mais les petites cellules grises du détective belge lui souffle que ces deux affaires ont un lien.

Serait-ce l’œuvre d’un tueur en série ? Qui sera alors le prochain sur la liste ? Une affaire bien étrange qui va mettre les nerfs de Poirot à rude épreuve.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :