À demain

Ce qui me touche lorsqu’on ne peut plus se toucher … Un regard qui flanche. Le crépuscule. Le rire d’un enfant. Les mains de ma grand-mère. La seconde troublante où l’on entraperçoit la vérité d’un être. Le rire d’un ami. Les quais de gare et toutes leurs promesses de retrouvailles. Le soleil sur ma joue.... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑