L’Autre Reflet – Patrick Sénécal

l'autre reflet

Date de Parution : 16 Mars 2017

LE BILLET DE JUJU :

Un écrivain en mal d’inspiration, Michael et une détenue qui tue sans émotion, Wanda.

Un duo improbable dont les destins vont devenir indissociables.

Michael, l’écrivain de romans noirs, nous amène dans les coulisses de la création littéraire, tout en nous faisant partager le petit monde littéraire québécois.  Sénécal va même jusqu’à glisser de vrais auteurs dans sa galerie de personnages.

Wanda, en prison pour meurtre va devenir la « muse » de l’écrivain. Pour le meilleur et pour le pire.

J’ai tourné frénétiquement les pages de ce roman car j’ai retrouvé le Patrick Sénécal des grands jours. Cet auteur a le pouvoir de vous embarquer et vous fait le coup du grand huit émotionnel !

Autant, son précédent roman m’avait un peu déçu (FAIMS), autant celui-ci m’a enthousiasmé.

Un Sénécal en pleine forme pour un bon roman noir à la croisée d’un MISERY ou de LIAISON FATALE, qui m’a fait frémir.

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

Michaël Walec est devenu un auteur de thriller noir à succès. Mais à quel prix ? Un thriller noir qui nous entraine au plus profond de l’abîme, avec une plongée inédite dans le monde du livre !

Il s’appelle Michaël Walec et il rêve de publier un roman noir – un bon, un vrai! Alors depuis trois ans, le soir, après avoir donné ses cours de français aux détenues de l’Établissement Joliette pour femmes, il bûche sur son manuscrit. Et quand il visite les Salons du livre, il se dit que, un jour, lui aussi fera partie de la grande famille des écrivains. Mais depuis quelque temps, alors qu’il s’acharne à réécrire les scènes pivots de l’intrigue, force lui est d’admettre que, malgré son indéniable talent littéraire, il n’arrive pas à insuffler à son manuscrit ce  » petit quelque chose  » qui en ferait un bon, un vrai, un  » excellent  » roman noir. Or, ce petit quelque chose, Michaël le découvre un jour dans une nouvelle  » très mal écrite  » d’une de ses étudiantes, Wanda Moreau, qui y relate l’assassinat pour lequel elle a été condamnée. Une étrange relation s’installe aussitôt entre la meurtrière, avide des conseils littéraires de son professeur, et l’apprenti écrivain, fasciné par cette femme qui a connu la vraie noirceur. Pourtant, quand Michaël réussit à insuffler l’élan qui manquait à son roman grâce à Wanda, il ne lui en dit rien. Car, après tout, elle n’est pour lui qu’une source d’inspiration…