Après – Stephen King

Le King nouveau arrive demain en librairie et en bon fan qui se respecte, je me suis plongé dans ce nouvel opus avec un petit frisson d’appréhension…

Pour tout vous dire, le King de ces dernières années ne tape pas toujours juste avec moi et j’avoue avoir abandonné son Institut en cours de route … Comme quoi, on peut être fan mais aussi complétement lucide !

Cette fois, le King nous revient avec un roman plutôt court à la frontière entre polar et épouvante.
Jamie, le héros, est un jeune garçon comme les autres sauf qu’il a le pouvoir de parler aux morts.

Je sais, on a tous vu Sixième Sens, on connaît la chanson ! Pourtant, ici, on se retrouve avec un vrai polar Kingesque à souhait et qui rue dans les brancards sans nous infliger de trop longues descriptions ! Direct à l’essentiel et vas y que je peux pas lâcher le bouquin avant de l’avoir terminé !

Seule la mère du héros est au courant de son « don » et va finir par recourir aux services de sa progéniture pour tenter de garder le bateau à flot parce qu’en tant que mère célibataire et agent littéraire, la vie peut parfois vous mettre de sacrés bâtons dans les roues !

On retrouve les thèmes chers au monsieur, évidemment, avec même pour les aficionados des renvois marqués à certaines de ses œuvres cultes précédentes mais je ne gâcherai pas le plaisir de la découverte ! Et on peut tout à fait dévorer ce roman sans avoir la réf, pas de souci !

J’adore le King lorsqu’il offre son regard diabolique sur l’enfance, sur le milieu littéraire américain et qu’il vous file gentiment les chocottes en mélangeant les genres ! D’autant que quelques lignes avant la fin, le lecteur s’en prend une belle sur le coin de la tronche, histoire de marquer les esprits …

Chapitres courts , calibrés comme un bon page turner, j’aurai presque envie de retrouver le héros dans un prochain roman.

Donc, si tu aimes le King, tu devrais passer un très bon moment et c’est aussi un opus idéal pour le découvrir ! Ici, l’horreur n’est pas à son paroxysme et les âmes sensibles peuvent tenir le choc, pour peu qu’elles n’aient pas peur des fantômes !

Après, ce n’est que mon avis, hein …

LE RESUME DE L’EDITEUR :

Grandir, c’est parfois affronter les démons qui vous hantent.

Jamie n’est pas un enfant comme les autres : il a le pouvoir de parler avec les morts. Mais si ce don extraordinaire n’a pas de prix, il peut lui coûter cher. C’est ce que Jamie va découvrir lorsqu’une inspectrice de la police de New York lui demande son aide pour traquer un tueur qui menace de frapper… depuis sa tombe.

Obsédant et émouvant, le nouveau roman de Stephen King nous parle d’innocence perdue et des combats qu’il faut mener pour résister au mal.