Souviens-toi d’aimer – Léa Volène

Date de Parution : 28 Octobre 2020

« Aimmmmer, c’est ce qu’il y a de plus beauuuu !

Aimmmmerrrr, c’est monter si hauuut ! »

Pour la chanson, c’est cadeau, la famille !

Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je me la suis retrouvée en tête pendant deux jours ! Et je ne souhaite l’expérience à personne !

Bref.

Je suis venu te parler de Bettina ! Et pas d’amour tartignolle …

Pauvre Bettina !

La loose, tu connais ?

Se retrouver à trente baluches des poux sur la tête et sans domicile fixe, y’a de quoi tourner bourrique ! Surtout lorsque les relations avec son fils de sept ans ne sont pas au fixe suite à une séparation d’avec le papa. Alors, quand elle se retrouve contrainte d’emménager chez sa grand-mère, le temps de se retourner, le lecteur se retrouve vite de tout coeur avec elle !

J’avais besoin d’un petit coup de frais, après des lectures un peu compliquées et une météo plus que capricieuse et ce roman m’a finalement surpris ! Car sous cette couverture acidulée et champêtre se cache plein de jolies émotions !

Un roman sur la maternité, sur la difficulté d’être femme, d’être mère. Sur la reconstruction des liens. Sur l’amitié. Un roman d’amour, oui. L’amour de soi.

Ce qui m’a séduit dans la plume de Léa Volène, ce sont ses pointes d’humour qui tapent juste, au détour d’une phrase. J’ai beaucoup souri, je dois bien l’avouer, j’ai même gloussé à la lecture de certains titres de chapitres, juste savoureux !

Un roman « feel good » dans sa plus jolie tradition. Tendre, plein de jolies petites vérités et avec un humour tellement rafraîchissant !
En ces temps de galère, il est bon de cheminer avec Bettina et sa jolie petite bande ! Et la plume de Léa est bien prometteuse !

Allez, c’est pour moi, un petit dernier pour la route …

« Aimerrrr, c’est ce qu’il y a de plus beauuuu … »

LE RESUME DE L’EDITEUR :

Il y a bien longtemps que Bettina ne croit plus aux contes de fées. Depuis son divorce, rien ne va plus dans sa vie.


Son jeune fils Nicolas est parti vivre avec son père, à des centaines de kilomètres. Alors quand elle trouve un travail dans la région où ils vivent désormais, elle espère que tout va changer.


Cruelle désillusion. Elle espérait retrouver un rôle de mère à plein temps, mais Nicolas semble fuir tout contact. Pire, il parle sans cesse de son père si parfait… Et pour ne rien arranger, elle doit vivre chez son insupportable grand-mère !


Mais, même dans les moments difficiles, la vie réserve des surprises et de belles rencontres. Grâce à de nouvelles amitiés, Bettina entrevoit l’espoir d’un nouveau départ. Il est temps de reprendre sa vie en main et de trouver le bonheur, enfin.