Un battement d’elle – Gaston Marie

Date de Parution : 10 Février 2020

LE BILLET DE JUJU :

En un battement d’aile, on peut s’envoler.

Sortir de l’ordinaire. Et disparaître un peu.

Toucher à l’extra ordinaire.

C’est un peu ce qui s’est passé pour moi avec ce roman. Je me suis envolé loin, très loin.

Loin de ma zone de confort, loin de ce que j’ai déjà pu lire, loin de ce que je crois attendre d’une lecture.

J’avais peur de lire ce livre et j’en avais très envie en même temps.
Peur d’être trop ébranlé par son sujet.

Comme peur du noir.

Le sujet, le « pitch », me faisait peur, oui. On parle de cancer tout de même, cette belle saloperie. Je pense qu’il faut passer outre, car ce roman doit être lu au-delà de ce gris de couverture qui, à mon sens, ne rend pas hommage aux mots qu’il renferme.

Car, comme tout bon fêlé qui se respecte, Gaston Marie a cette faculté de laisser passer la lumière. Elle entre en nous et ne nous quitte pas.

Un roman à la croisée des chemins. Littéralement. Qui ménage ses effets, qui prend par le cœur, par le corps, qui prend aux tripes aussi.

L’autoédition, je le savais déjà, permet de réelles découvertes si on ose un tant soit peu. Un roman, comme une expérience. Comme on pénètre l’imagination et l’inimaginable.

Poétique, original et surtout immensément onirique, c’est une voix qui se fait entendre. C’est ce qui compte pour moi lorsque je rentre dans les mots de quelqu’un d’autre. Je suis rentré,oui, à l’intérieur de quelqu’un d’autre, et j’ai encore du mal à en sortir.

La preuve qu’il s’est passé quelque chose.

Le temps d’un battement.

D’elle.

Un roman qui doit donner envie de passer la porte, de ne pas rester sur le seuil de nos vies, multiples et tellement uniques à la fois. Un roman qui je l’espère saura trouver le chemin de l’édition traditionnelle pour toucher le plus grand nombre car il le mérite tellement.

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

« Comment imaginer devenir à nouveau insouciante lorsque l’on a projeté sa mort ? ».

Telle est la question que se pose Sylvie face à l’annonce du cancer qui la ronge. Commencent alors le déni et la lutte contre ce qui semble impossible à battre. S’enchaînent le dépit et la chute contre une maladie qui finira par l’abattre. Face à l’infaillible réalité, Sylvie plonge dans les abysses de l’existence, à la frontière entre la vie et la mort, l’être et le non-être… pour étrangement atterrir dans le corps d’un Autre.

Un roman profond, philosophique et existentiel, qui plonge le lecteur dans la conscience d’une femme dont la vie oscille furieusement au fil des pages.

Traverser les Orages – Lucile Caron-Boyer

Traverser Les Orages

Date de Parution : 18 Juin 2019

LE BILLET DE JUJU :

Traverser les orages.

Passer entre les gouttes, sans trop se mouiller les ailes, c’est compliqué lorsqu’on a 16 ans et qu’on aimerait ne pas faire partie du troupeau.

Lire la suite de « Traverser les Orages – Lucile Caron-Boyer »

Les Blogs parlent de GRANDIR UN PEU

79036690_2567904783460363_467244067588145152_o

Garder une trace.

Un souvenir.

Pour les jours gris de doute.

Pour se rappeler que ce roman a bel et bien existé dans les yeux des lecteurs. Lire la suite de « Les Blogs parlent de GRANDIR UN PEU »

Soirée de lancement de GRANDIR UN PEU

77004973_10220016856479803_3822223849206841344_o

Les mots.

Ceux qui peuvent raconter un peu de cette émotion. Un peu de cette vérité. Comment les trouver ?

Hier soir, j’ai lancé mon livre vers vos étoiles. Celles que nous avions dans les yeux. Celles que jamais je ne pourrai oublier. Parce que vous étiez là. Enthousiastes, protecteurs et tellement indispensables.

78218781_10220016857559830_2539754242483159040_o

Dans une si jolie librairie, un jeudi soir, sur la Terre.
Je garde vos sourires, vos petits mots, vos photos, dans un coin de mon cœur, pour tout le reste de ma vie. Pour me souvenir qu’on peut vivre des choses immenses si on y met tout son cœur.

78869291_10220016857239822_2993026175867027456_n

 

Les « blogueurs », bienveillants, attentifs. Mon animatrice chef d’orchestre extraordinaire. Les lecteurs, curieux. Des rencontres avec ceux qui pourtant je connaissais déjà. Mes amies venues du pays des chocolatines pour l’occasion. Mes premieres lectrices, qui sont là, depuis les tous débuts de cette aventure, et dont certaines sont venues de loin. Mon amoureux, indispensable et immense. Ma fragile.Mon ange gardien librinovien. Ma chanteuse préférée ( !). Mes écrivains de cœur, grandioses de simplicité.

76947914_10220016858799861_6464528901262540800_o

 

Des petits mots griffonnés sur les premières pages de mon roman. Comme une photo de cette famille inventée et qui existe pour de vrai.

78808101_10220016859199871_4535605611991138304_o

 

J’avais des racines. Vous m’avez offert des ailes.

Et, en rentrant chez moi, j’ai levé quelques secondes les yeux vers le ciel.

J’en ai vu une qui brillait plus fort que les autres.

Elle était là aussi.

Celle pour qui ce livre est maintenant entre vos mains.
Et elle riait.

 

Elle riait à faire péter le malheur.

 

75534865_10162358076760136_4654900304322494464_n

Disponible apurés de vos librairies, en commande et sur les sites de vente en ligne au format numérique et papier :

AMAZON  FNAC  CULTURA

Confidences d’une emmerdeuse – Hélène de Montaigu

Confidences d'une emmerdeuse

Date de Parution : 09 Novembre 2018

LE BILLET DE JUJU :

🤹‍♀️🤹‍♀️🤹‍♀️
Éloignons-nous un peu des déferlements de la rentrée littéraire pour faire une petite incursion dans le monde chatoyant de l’auto-édition, c’est ce que je vous propose aujourd’hui! Lire la suite de « Confidences d’une emmerdeuse – Hélène de Montaigu »