Juliette de Saint-Tropez – Valentin Spitz

Juliette de Saint-Tropez

Date de Parution : 09 Mai 2018

LE BILLET DE JUJU :

JULIETTE DE SAINT-TROPEZ

Une femme. Nicole.

Son petit fils, Lucas décide d’écrire un livre pour la raconter.

Il va ainsi se lancer dans l’écriture d’un roman sur celle qui deviendra Juliette de Saint-Tropez.

Je me suis régalé avec ce livre. Valentin Spitz intrigue et offre un portrait de femme magnifique. En décidant de nommer son héros, Lucas, il nous fait douter de manière fort judicieuse. Lucas est-il Valentin?

Ce qui fait la force de ce livre, c’est sa construction. L’auteur alterne le récit chronologique de l’existence haute en couleurs de sa grand-mère (fictive ou réelle) et nous livre en parallèle , dans de courts chapitres captivants, la genèse de l’ouvrage.

Car si on peut penser que cette lecture sera une simple biographie, il s’agit aussi d’une fine analyse des conséquences de l’écriture lorqu’on raconte le réel. Les réactions de l’entourage. De cette drôle de famille. Les secrets dévoilés et qui vont bouleverser les liens qui unissent chaque membre.

Un livre d’amour pour cette extraordinaire grand-mère. Un cri d’amour pour toutes les femmes.

Ici, les hommes ne sont pas héroïques. Ils passent sans laisser de véritable trace, sans avoir trouvé leur place.

Je vous conseille vivement cette lecture un peu moins légère que ce que l’on peut croire au premier abord. Cela m’a parfois fait penser à Delphine de Vigan dans ce récit du bouleversement que peut amener un livre au sein d’une famille.

Bref, vous pouvez y aller les yeux fermés. Pour preuve, je me suis procuré le premier livre de Valentin Spitz afin de retrouver sa belle écriture!

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

Orpheline de père, délaissée par sa mère, Nicole est une petite fille vive et solitaire. En devenant femme, elle découvre son pouvoir sur les hommes. Sa beauté et son tempérament font tourner les têtes. Mais son mari, Georges, se révèle vite irascible, alcoolique, violent. Nicole doit fuir. Jacques, un riche
entrepreneur, lui tend les bras. Il veut l’aider et la protéger – elle commet l’erreur de le croire.
Un jour, à bout, elle plaque tout. Direction le Sud, Saint-Tropez. C’est la métamorphose. Nicole se rêve en Brigitte Bardot, elle collectionne les amants, les chiens, les Ferrari rouges et décide de se faire appeler Juliette. C’est une nouvelle
vie qui commence… Jusqu’à ce jour d’été où elle disparaît mystérieusement.
Pour Lucas, le petit-fils, débute alors l’enquête, et avec elle le désir de percer les secrets d’une famille où les hommes n’ont jamais eu leur place. Le temps est venu de rompre la malédiction.

Portrait d’une femme hors norme, mêlant en permanence l’ombre et la lumière, Juliette de Saint-Tropez est aussi un hymne à ces mensonges choisis que l’on nomme fiction.

 

Un commentaire sur « Juliette de Saint-Tropez – Valentin Spitz »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s