La Meilleur Façon de Marcher Est Celle du Flamant Rose – Diane Ducret

la meilleur facon

Date de Parution : 28 Février 2018

LE BILLET DE JUJU :

Depuis la naissance Enaid claudique, brinquebalée de-ci de-là comme un objet un peu encombrant.

Depuis la naissance, Enaid n’a pas vraiment de chance, elle attire mêmes les petites fatalités.

Diane Ducret nous livre un récit doux amer qui m’a picoté, m’a émoustillé et m’a même fait vaciller.

Moi qui pensait être plutôt droit dans mes bottes en débutant la lecture de cet ouvrage, je me suis retrouvé à finir ma lecture à cloche pied.

Bilan : j’ai adoré.

L’Amérique d’Enaid m’a fait sourire de bon coeur. Sa vision de sa vie cabossée et de sa petite personne m’ont souvent ému. Lorsque l’existence ne vous a pas offert les meilleures cartes et qu’il faut avancer malgré tout …

Un magnifique portrait de femme.

Bouleversant. Détonnant. Étonnant.

Je n’avais jamais lu Diane Ducret. Erreur fatale.

Je vais me faire un plaisir de découvrir d’autres romans de cette auteure qui mêle avec brio second degré et ironie, en croquant un personnage plus vrai que nature.

Je ne regarderais plus les flamands roses de la même façon et je leur porte dorénavant une tendresse toute particulière.

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

La loi de Murphy n’est rien comparée à la loi d’Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu’on aurait humainement pu le prévoir.
Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l’évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s’emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon, la sensation qu’elle a depuis l’enfance qu’il lui a toujours manqué quelqu’un ? Il y a de quoi se poser des questions quand les parents adoptifs sont en fait les grands-parents, que la mère est danseuse de nuit, que le père change de religion comme de famille, que les bunkers de l’ETA servent d’école buissonnière. Et que l’accident d’un instant devient la fracture de toute une vie…

On peut se laisser choir ou faire le saut de l’ange. Être boiteux ou devenir un flamant rose. Sur ses jambes fragiles, tenir en équilibre avec grâce par le pouvoir de l’esprit, un humour décapant et le courage de rester soi.

Un commentaire sur « La Meilleur Façon de Marcher Est Celle du Flamant Rose – Diane Ducret »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s