Et Pour Toujours Ce Sera L’Été – Valentin Spitz

Et Pour Toujours Ce Sera L Ete

Date de Parution : 08 Juin 2016

LE BILLET DE JUJU :

De Valentin Spitz, j’étais tombé sous le charme de sa JULIETTE DE SAINT-TROPEZ.

Dans ce premier roman, il reste à Saint-Tropez. Et toute ressemblance avec son autre roman s’arrête là.

Ici, il est question d’une relation père fils.

Lucas, 17 ans passe l’été à Saint Trop chez son acteur célèbre de père. Le moins que l’on puisse dire, c’est que leur relation semble compliquée. Toxique. Éprouvante. Ils vont être rapidement rejoint par Marie-Baptiste, agent du papa …

Ne pas trop en dire, vous savez que je n’aime pas déflorer une histoire.
Mais vous dire que j’ai lu ce roman d’une traite. Parfois en apnée. Un peu oppressé. Un peu effaré. Jusqu’à cette fin…

Une ambiance. Une écriture. Un récit.

Addictif. Dérangeant. Ambigu.

Tout ce que j’aime en littérature.

Lorsque rien n’est évident. Rien n’est tout lu d’avance.

Lorsqu’il y a une ambiance. Une forme de vérité. Une mise en danger du lecteur.

Un premier roman original. Qui a su me surprendre et me laisser un peu essoufflé là au bord de quelques bouleversements intimes. Une sorte de fièvre traverse ce roman et m’a emporté.

Je sais donc maintenant que j’attendrais les futurs écrits de Valentin Spitz avec une belle impatience. Un vrai vrai talent d’écriture avec deux livres complément différents à ce jour, mais qui m’ont tous deux offert de vraies heures de plaisir de lecture.

Valentin Spitz.

Une de mes nouvelles valeurs sûres.

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

Au cœur de l’été, Lucas, 17 ans, arrive à Saint-Tropez dans la maison louée par Marc, son père, un acteur célèbre. Le jeune homme n’a  de cesse d’attirer l’attention de ce père absent et froid.

Livré à lui-même, Lucas se perd dans les nuits tropéziennes, jusqu’à l’arrivée de Marie-Baptiste, sa belle-mère qui gère la carrière de Marc et tente d’occuper la place laissée vacante par sa mère, mystérieusement disparue après  sa naissance.

Cet été là, le jeune homme va revisiter son histoire familiale et plonger au cœur de ses failles les plus profondes.

 

2 commentaires sur « Et Pour Toujours Ce Sera L’Été – Valentin Spitz »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s