L’Affaire Rose Keller – Ludovic Miserole

L'AffaireRose Keller.jpg

Date de Parution : 13 Septembre 2018

LE BILLET DE JUJU :

Le marquis de Sade. Une odeur de soufre à l’évocation de ce nom.

J’avoue ne pas avoir lu la prose du monsieur et à la lecture de ce livre, je me dis que ce ne serait pas ma tasse de thé. Car le Sade décrit ici est un monstre de cruauté et de perversion.
Certains passages sont très durs et ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains.

Un roman captivant où les femmes doivent faire face à la perversité des hommes, le marquis de Sade en tête.
Les femmes, justement, ce sont elles les véritables héroïnes de ce roman historique.

Rose Keller, qui donne son titre à l’ouvrage et qu’on suit avec angoisse enfermée derrière les portes closes du marquis de Sade. Julie Follecuisse, catin de son état au courage inébranlable et à la volonté de fer. Renée Pélagie Sade, l’épouse délaissée de l’ignoble marquis. Toutes luttent. Contre la société française de l’époque. Contre leur statut de femme.
On suit leurs déconvenues avec anxiété, espoir et empathie. Je n’ai pu lâcher ce livre une fois lancé. Ludovic Miserole, en plus d’offrir une histoire sans temps morts, utilise des faits historiques pour raconter ces femmes et ce sordide marquis.

En effet, solidement documenté sur l’existence du marquis sulfureux, il utilise des vérités pour rebâtir de l’intérieur un horrible et véridique fait divers. Je l’ai compris au fil de ma lecture et c’est bel et bien ce qui a fini par m’emporter complètement.

L’AFFAIRE ROSE KELLER est pour moi un coup de cœur du genre.

Noir, captivant et dérangeant. Vénéneux et historique. Un thriller historique documenté et réaliste, qui m’a donné des frissons !

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR:

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Marquis de Sade. Une exo-fiction extrêmement bien documentée.

Trilogie des Crimes de Sade : La première affaire qui a failli le faire tomber….

Rose Keller est au chômage depuis plus d’un mois. Elle est réduite, en ce dimanche de Pâques du 3 avril 1768, à mendier sur la Place des Victoires à Paris. En acceptant de suivre, pour un écu, un jeune homme soigneusement habillé qui a besoin de quelqu’un pour un peu de ménage dans sa maison d’Arcueil, elle ne peut se douter qu’elle se dirige tout droit vers l’enfer.

Elle ne sait pas encore que l’homme qui vient de l’engager n’est autre que Donatien Alphonse François de Sade, celui qu’on surnommera  » le divin marquis « , qui lui fera subir les pires outrages imaginables.

2 commentaires sur « L’Affaire Rose Keller – Ludovic Miserole »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s