UN(e)SECTE – Maxime Chattam

Unesecte

Date de Parution : 30 Octobre 2019

LE BILLET DE JUJU :

🕷🕸🦗

Pour Halloween, je vais vous parler de ma dernière lecture en date. Le nouveau Chattam !

(Deux secondes, c’est une mouche que j’entends voler là ?)

Le prologue. En très peu de pages, Monsieur Chattam a réussi à me filer la chair de poule et m’a même obligé à faire une pause dans ma lecture afin de faire une inspection complète de mon appartement, à la recherche du moindre insecte…

(C’est un mille pattes que je vois là sur le rebord de la fenêtre, non ?)

🦗🕷🕸

J’aime me faire peur. Et bien, pour le coup, ça a plutôt bien fonctionné !

Ici, c’est la petite bêbête qui monte, qui monte, en même temps que la tension du lecteur qui doit bien s’accrocher à son livre pour ne pas partir en courant, sans demander son reste !

🦗🕷🕸

Il ne faut pas trop en dire de cette histoire qui fait mouche ! Juste vous dire que j’ai aimé les personnages, Atticus Core, ce flic homosexuel au caractère bien trempé, et Kat Kordell, détective privée, maligne et impertinente ! Un duo auquel on s’attache et qu’o nne peut pas lâcher comme ça !

J’ai plongé avec eux dans une sombre affaire de meurtre et de disparition, entre New York et Los Angeles. Deux héros, deux enquêtes, deux raisons de flipper encore ! Sectes et insectes se marient à merveille dans ce cocktail carrément effrayant !

(C’est une fourmi, là, sur le carrelage ??)

🐜🐝🕷

Maxime Chattam n’a pas son pareil pour instiller peu à peu l’effroi chez son lecteur. Ici, il propose un roman solide et efficace, de facture plutôt classique dans le genre, mais qui fonctionne à merveille ! On est littéralement happé par un récit et des personnages complétement à la hauteur !

(C’est moi où c’est une armée de cafards qui vient de tomber du plafond ?)

Résultat des courses, je n’étais pas particulièrement phobique des petites choses qui grouillent partout sous nos pas et dans nos maisons. Je le suis dorénavant.

🕷🕸🦗

Je ne vous remercie pas, Maxime Chattam.

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

Et si tous les insectes du monde se mettaient soudainement à communiquer entre eux ? À s’organiser ?
Nous ne survivrions pas plus de quelques jours.

Entre un crime spectaculaire et la disparition inexpliquée d’une jeune femme, les chemins du détective Atticus Gore et de la privée Kat Kordell vont s’entremêler. Et les confronter à une vérité effrayante.

Des montagnes de Los Angeles aux bas-fonds de New York, un thriller implacable et documenté qui va vous démanger.

10 commentaires sur « UN(e)SECTE – Maxime Chattam »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s