Romance – Arnaud Cathrine

Romance

Date de Parution : 02 Janvier 2020

LE BILLET DE JUJU :

La justesse.

Souvent, dans un livre, tout est question de justesse. De vérité derrière ce mensonge de papier et qui porte le nom de roman. D’autant plus lorsqu’on a pour titre, Romance.

Romance. Sonnez hautbois, raisonnez harpes sirupeuses ?

On peut frémir en imaginant immédiatement eau de rose, baisers langoureux et nuisettes coquines. C’est drôle d’ailleurs comme un mot peut perdre de sa saveur en étant galvaudé.

Romance. Ce n’est pas un gros mot, non. Définition : relation romantique et amoureuse. Ou. Chanson douce et tendre.

Romance donc. Histoire d’amour mal assumée ici. Ou la découverte justement de cet amour, (sans les fleurs et sans la nuisette). A poil. Le cœur découvert et le corps dénudé.

Vince a 16 ans. Vince est gay. Il attend impatiemment l’amour, le vrai. Il s’y prépare. Il a donné son premier baiser à un Kennedy et il fantasme une idylle romantique avec une star du porno.

Vince est un garçon de son époque. Entre Tinder et Instagram. Entre Marguerite Yourcenar et Eddy de Pretto. Il collectionne dans un carnet les garçons qu’il croise dans le métro et qu’il n’aura jamais le courage d’aborder.

Vince cogne dès qu’on se permet de le traiter de fiotte ou de pédale. Il est bien dans sa peau et rêve de premières fois.

De romance, il sera bel et bien question ! Celle qu’on veut tellement vivre alors on y va à contre cœur, à contre corps, vaille que vaille. Celle qu’on n’attendait tellement pas qu’elle consume à l’intérieur. Ce premier amour qui vous fracasse.

Arnaud Cathrine offre le portrait d’un ado touchant et vrai, dans l’antichambre de la vie.

« L’amour, c’est danger de mort. Ou rien. »

J’ai lu ce roman en une journée tant sa justesse (encore elle) m’a fait tourner les pages. Le langage est parfois cru mais retranscrit parfaitement les émois adolescents, sans mièvrerie. Les parents y sont délicieusement croqués, j’ai particulièrement aimé la maman de Vince et la relation qu’elle a tissé avec son fils.

Un roman initiatique, une romance contemporaine, un regard.

« Regarde, c’est toi dans ma vie ça : ce beau bordel auquel je consens. »

LE RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR :

C’est le mojito.
C’est un léger accident.
C’est parce qu’il n’a pas rencontré de fille.
C’est parce que je n’ai pas rencontré de garçon.
C’était juste pour essayer.
C’est pour avoir tout fait ensemble.
C’est pour tous les amis pareil.
C’est entre lui et moi.
C’est la première et la dernière fois.
C’est rien.
Ça va passer.

Après le succès de sa trilogie À la place du cœur, Arnaud Cathrine nous donne à vivre un premier amour, comme si nous y étions.

3 commentaires sur « Romance – Arnaud Cathrine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s